Ne jamais oublier à qui ce travail est destine

«Je me sens honoré de faire partie de l’important travail d’ADGA et je comprends la responsabilité qui en découle. La nature du travail de test peut être très répétitive : il s’agit de rechercher systématiquement les problèmes pour s’assurer que tout fonctionne correctement. Mais j’ai toujours à l’esprit les personnes que ce travail va aider à long terme. C’est ce qui me pousse à continuer à me dépasser mentalement pour mieux comprendre la technologie et anticiper ce qui peut mal tourner.»

Communiquer pour surmonter les difficultés

«Avec le monde dans lequel nous vivons actuellement, il est absolument essentiel de bien communiquer. Pas seulement pour éviter les malentendus, mais parce que c’est la seule façon de progresser. Le fait de devoir travailler à distance depuis la maison a été un défi l’année dernière, mais nous avons fait les ajustements nécessaires pour nous assurer que nous sommes toujours connectés et que nous discutons constamment de ce que nous devons faire pour avancer.»

Amélioration constante des compétences et des connaissances

«Mon point fort, la conception interactive, m’a aidé à comprendre comment rechercher et trouver ce qui peut être de très petits problèmes de codage dans le logiciel. La technologie évolue si rapidement que, tous les deux mois, il y a un nouveau logiciel ou de nouvelles normes à apprendre. Ce que j’aime dans mon travail, c’est l’amélioration constante des compétences et des connaissances, le fait de pouvoir apprendre beaucoup et de me consacrer à ce que j’aime faire.»

Mon mentor ADGA

Melony Malo, Analyste de test

«J’ai travaillé avec Melony presque depuis le début de mon séjour à ADGA, et une grande partie de ce que j’ai appris vient d’elle. Elle a été si généreuse de son temps pour me former, puis pour me préparer à l’étape suivante, à savoir un poste plus élevé et de plus grandes responsabilités. Elle m’a toujours encouragée, en me disant que j’avais toutes les compétences requises et qu’elle croyait en moi. Tout ce qu’elle sait, elle me l’a transmis, et c’est pourquoi je suis maintenant le commandant en second de notre projet sous sa direction. Si jamais je suis confronté à un défi, elle est toujours là, travaillant pour résoudre les problèmes ensemble.»